Les JO 2024 j’y vais à vélo !


Alors que Paris vient officiellement d’être désignée ville organisatrice des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, Paris en Selle émet le souhait que la solution vélo soit pleinement mise en œuvre en prévision de cet évènement afin d’en faire une réussite durable.

 

 

Paris en Selle se réjouit que le vélo soit pris au sérieux par le dossier de candidature Paris 2024 pour les déplacements entre les différents sites olympiques. En particulier nous retenons l’engagement de « permettre à 73 % des spectateurs d’être à moins de 30 minutes en vélo des sites de compétition depuis le centre de Paris ».

 

Favoriser l’usage du vélo constitue une évidence pour des Jeux qui se veulent respectueux de l’Accord de Paris sur le climat et désireux de s’ancrer dans la sobriété et la durabilité. La compacité des différents sites olympiques, presque tous situés dans un rayon de 10 km, convient parfaitement à la petite reine. Et quel meilleur vecteur des valeurs de l’olympisme que d’encourager spectateurs, bénévoles, et acteurs des Jeux à se déplacer à vélo ! Faire des JO de 2024 les premiers Jeux 100 % accessibles à vélo de l’Histoire, c’est participer à diffuser la culture du sport et de l’activité physique dans la vie quotidienne de millions de personnes concernés par l’évènement, à l’heure où la lutte contre les effets de la sédentarité (obésité, maladies cardiovasculaires…) constitue une grande cause mondiale.

 

Pour que les JO de 2024 soient une réussite durable, la solution vélo doit être pleinement intégrée au projet, dès à présent, avec un plan d’investissement auquel nous sommes prêts à apporter notre expérience d’usagers. Ce plan comprendrait notamment :
Des aménagements cyclables de qualité entre les différents sites olympiques permettant notamment de connecter Paris et la Seine Saint-Denis.
Des capacités de stationnement importantes aux abords des différents sites permettant de rendre crédible un objectif de part modale supérieure à 20 % pour le vélo lors des Jeux dans le prolongement du plan vélo de la Ville de Paris qui vise 15 % de déplacements effectués à vélo en 2020.
La promotion de l’usage du vélo à destination des habitants et des visiteurs avec un accent particulier en direction de la jeunesse.

Pour en faire l’expérience quotidienne, nous savons que la ville est plus agréable, plus belle, et tellement plus joyeuse quand on se déplace à vélo : notre devoir est d’offrir aux habitants et aux visiteurs la possibilité de (re)découvrir la capitale sous son meilleur jour à l’occasion des JO. Enfin, nous rappelons l’exigence absolue de laisser un héritage durable et écologique pour le Grand Paris qui aille bien au-delà de 2024.

 

Pool/AFP/archives

Contact presse