Paris en Selle demande la création d’une piste cyclable à La Villette

Paris en Selle demande la création d’une piste cyclable à La Villette

La portion du canal de l’Ourcq qui traverse le Parc de la Villette, entre Paris et Pantin, est un des points d’entrée de la capitale les plus fréquentés par les vélos : en septembre 2020, les compteurs de la Ville de Paris y ont enregistrés plus de 210 000 passages.

Sur cet axe majeur qui relie Paris et Pantin et irrigue les communes situées au nord-est de Paris, la situation actuelle est très inconfortable. Promeneurs et vélotaffeurs se partagent une unique bande bitumée, bien trop étroite pour accueillir tous ces usagers dans de bonnes conditions.

Le matin du 27 janvier 2021, les cyclistes traversant le parc de La Villette pour se rendre à Paris ou à Pantin ont pu circuler sur une piste cyclable éphémère, bien séparée de la promenade piétonne, installée par les bénévoles de l’association.

Un totem aux couleurs de la ligne V2 du Vélopolitain, indiquant les directions et les temps de parcours a également été placé le long de la piste.

Demain, une promenade piétonne apaisée et une piste cyclable bien sécurisée.


L’opération Déroule Ta Piste a permis de préfigurer sur le terrain la solution défendue par Paris en Selle sur cet axe qui pénalise non seulement celles et ceux qui se déplacent à vélo, mais aussi les promeneurs.

La création d’une piste cyclable large et confortable parallèlement à la promenade piétonne sécurise les piétons, qui peuvent se promener en toute tranquillité, tant côté parc que côté canal, tout en permettant aux cyclistes de traverser le parc sereinement. Avec cette nouvelle configuration, chaque usager dispose d’un espace dédié et clairement identifié.

La traversée du parc est un maillon indispensable du Vélopolitain, le réseau cyclable parisien que la Ville de Paris s’est engagée à réaliser d’ici 2024 et s’intègre au projet de RER Vélo.

L’association appelle les différents acteurs – Ville de Paris, parc de La Villette, département de Seine-Saint-Denis et région Île-de-France (pilote du RER Vélo) – à travailler ensemble à la création d’un aménagement cyclable pérenne, sur un axe essentiel pour la mobilité à vélo.

Alors que la dynamique vélo va se poursuivre et s’amplifier encore davantage au printemps, il est urgent d’intervenir pour proposer aux piétons et aux cyclistes un aménagement sécurisant et de qualité.