Saint-Denis à vélo : l’état des lieux

Saint-Denis à vélo : l’état des lieux

Les répondants du Baromètre des villes cyclables de la FUB pour Saint-Denis sont sans appel concernant le pire endroit de leur ville à vélo : la porte de Paris se dégage nettement ; près d’un quart des répondants l’ont désigné comme le principal point noir.

Bilan chiffré et ressenti global

La Fédération Française des Usagers de la Bicyclette (FUB) a réalisé à l’automne 2017 une enquête nationale intitulée “Baromètre des villes cyclables”. Celle-ci a pour objectif d’évaluer la cyclabilité des villes françaises au travers du ressenti des cyclistes. Elle a recueilli plus de 113 000 réponses pour un total de 316 communes.

Le baromètre de la FUB donne une note globale de 2,6/6 soit 5/20 à Saint-Denis, une note qui donne un “climat vélo” défavorable à la ville.

Selon les répondants de ce baromètre, les points les plus faibles sont le manque d’une solution alternative sûre lors de travaux sur les itinéraires cyclables, le stationnement fréquent de véhicules motorisés sur les itinéraires cyclables et les nombreux vols.

Cependant, ils sont quand même nombreux à souligner le fait qu’ils se sentent en sécurité dans les rues résidentielles.

Près de 150 dionysiens ont répondu à cette enquête dont une très large partie (121) a répondu à la question ouverte des “points noirs” dans leur ville. Voici les résultats.

Méthodologie

Concernant la méthodologie, nous avons rédigé un guide afin de rendre accessible à la plupart le travail que nous avons réalisé.

Nous avons ensuite fait appel à nos adhérents de Saint-Denis pour commenter les résultats afin de mieux les comprendre.

Les grands points noirs

Les grandes places : points noirs majeurs à vélo

Les résultats concernant cette question sont sans appel : près d’un quart des répondants (23%) a identifié comme lieu principal de désagrément la Porte de Paris. Les circulations cyclistes ne sont vraiment pas claires et sont parfois dangereuses.

Aperçus de la Porte de Paris

Le carrefour Pleyel et la Porte de la Chapelle font aussi parti des endroits les plus souvent cités (voir classement en bas). Nos adhérents nous ont décrit la porte de la Chapelle comme étant un “goulot d’étranglement” ; les vélo se retrouve à un moment en pleine circulation en sortie de la piste de l’Avenue du Président Wilson. Les aménagements pour les vélos sont ponctuels et ne procurent pas vraiment une sensation suffisamment sécurisante.

Les grands axes, compliqués à vélo

De manière générale, les répondants se plaignent des grands axes de leur ville, et principalement l’avenue du Président Wilson. En effet, la piste sur l’Avenue du Président Wilson alterne montées/descentes avec en bonus un changement de côté à un endroit très dangereux sous le RER B. (PHOTO). Idem pour le boulevard Marcel Sembat, la rue Gabriel Péri et le boulevard Anatole France. Le boulevard Marcel Sembat et la rue Gabriel Péri (la partie nord en particulier) sont des aménagements dangereux car le vélo se retrouve avec les voitures sur une voie réduite par le tramway (problématique que l’on retrouve sur les boulevard Felix Faure et Carnot).  Le boulevard Anatole France qui est le lien entre Porte de Paris et Carrefour Pleyel est une sorte d’autoroute urbaine de transit entre l’A1 et l’A86 qui est donc très fréquentée avec une part non négligeable de véhicules lourds.

D’autres artères sont aussi citées comme la rue de Strasbourg, l’Avenue de Stalingrad et celle de Colonel Fabien ( toute deux deux fois deux voies presque en ligne droite et sans aucun aménagements cyclables) ou la rue Paul Eluard (qui possède maintenant une piste sur trottoir sur la majorité de sa longueur) (voir classement plus en détail), qui sont, selon eux, mal adaptés à la circulation à vélo.

D’autres endroits impraticables à vélo

La notion de “centre-ville” sans plus de spécification revient aussi largement (20% des répondants). La gare RER aussi est aussi de nombreuses fois citées. Enfin, le pont de l’Ile Saint-Denis aussi qui est peut-être l’un des endroits plus dangereux pour les cyclistes car en plus de devoir se partager la route avec les voitures il y a les voies du tramway qu’il faut traverser régulièrement au risque de chuter.

Tableau récapitulatif :

ClassementNom% des répondants
1Porte de Paris23%
2Centre ville18%
3Carrefour Pleyel13%
4Gare10%
5Porte de la Chapelle9%
6Avenue du Président Wilson5%
7Boulevard Marcel Sembat4%
8Rue Gabriel Péri4%
9Boulevard Anatole France4%
10Rue de Strasbourg3%
11Avenue de Stalingrad3%
12Rue Paul Eluard3%
13Pont de l’Ile Saint-Denis3%
14Avenue du Colonel Fabien2%
15Théâtre Gérard Philippe2%
16Rue de Landy2%
17Rue Edouard Vaillant2%
18Boulevard Carnot2%