Budget Participatif : le vélo est la 1ère priorité des Parisiens!

Budget Participatif : le vélo est la 1ère priorité des Parisiens!

Budget Participatif : le vélo est la 1ère priorité des Parisiens !

 

Premier, oui PREMIER ! #NumberONE : c’est le résultat du budget participatif. Le projet n°14, soutenu par Paris en Selle, est arrivé nettement en tête du scrutin. Ce sont donc 8 millions d’euros qui vont être affectés à l’amélioration du réseau d’itinéraires cyclables en 2016. C’est une belle victoire et cela constitue un message fort à l’attention de la mairie : les aménagements cyclables constituent la toute première priorité des Parisiens! On remarquera que c’est un projet en faveur de la piétonnisation de certains quartiers qui est arrivée en deuxième position. La demande pour un apaisement de la ville et le développement des modes de déplacement actifs est donc particulièrement soulignée dans ce vote.

resultats BP 2015

–> Retrouvez les projets lauréats du budget participatif 2015 ici : https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/resultats-des-projets-parisiens-2015.html

Les pompes de gonflage, pas favorisées par le scrutin

Paris en Selle a également fait campagne pour le projet n°58, intitulé par la ville de Paris « De nouveaux outils pour les cyclistes ». Son objet principal était la mise en place de pompes de gonflage vélo en libre-service et l’on pourra donc regretter cet intitulé peu parlant et peu sexy, qui n’aura pas aidé à retenir l’attention des internautes électeurs. Le projet n’apparaissait d’ailleurs pas en première page sur le site du vote; ces handicaps peuvent expliquer en partie ce résultat décevant. Avec 3028 votes électroniques et 969 votes papier, c’est un projet dont le ratio de votes électronique est particulièrement élevé : le signe d’un intérêt par des populations jeunes et connectées? On peut le penser. On peut aussi penser que sans la mobilisation de Paris en Selle, ce projet aurait sans doute conservé l’anonymat alors qu’il obtient une honorable 42e place sur 77 projets.

pompe velo2 Nous allons maintenant réfléchir à une stratégie pour continuer à soutenir ce projet par la suite car nous sommes convaincus qu’il s’agit d’une façon créative, innovante et relativement peu coûteuse de rendre la mobilité à vélo plus sûre et plus pratique. Nous tenons à remercier la société française Altinnova qui nous a mis une pompe de gonflage vélo à disposition pour faire campagne.

 

La campagne de Paris en Selle a-t-elle été efficace?

Ce résultat extrêmement satisfaisant est presque inespéré étant donné nos maigres moyens! Mais la forte mobilisation de nos adhérents a payé. L’analyse des résultats détaillés montre que les résultats des projets soutenus par Paris en Selle bénéficient d’un ratio très élevé de votes en ligne. Or ce type de vote correspond au format de notre campagne, très axé sur les réseaux sociaux et sur les tractages auprès des cyclistes, en-dehors des zones de vote papier. Les électeurs ainsi sensibilisés étaient invités à voter sur internet depuis chez eux et c’est visiblement ce qu’un nombre important d’entre eux ont fait suite à nos plus de 5000 tracts distribués!

campagne bp campagne vélo bp

 

Et ensuite, que se passe-t-il?

A présent, la mairie va voter le budget pour 2016 en tenant compte de votre vote. 8 millions d’euros vont être affectés au développement du réseau d’aménagements cyclables de la ville. Il reste à définir pour quels projets! La mobilisation ne doit donc pas s’arrêter sur cette victoire : il s’agit maintenant d’échanger avec la mairie de Paris pour définir les projets d’aménagement cyclable qui doivent bénéficier en priorité de ce budget. C’est notre rôle d’association, notamment au sein du Comité Vélo, mais nous comptons bien sûr vous y associer! Donc… restez branchés sur nos réseaux sociaux pour le suivi!