Parlons Vélo : et si on élisait la petite reine ?


Parlons Vélo : interpellez les candidats aux élections 2017 !

Avec l’appui des acteurs français du cycle, la Fédération des Usagers de la Bicyclette lance la campagne Parlons Vélo ! . Cette campagne vise à ce que le vélo constitue l’un des sujets de cette année d’élections nationales, présidentielles et législatives. En effet, la FUB (ainsi que le think-tank La Fabrique Écologique) constate que le volontarisme des collectivités locales ne suffit pas à impulser une réelle dynamique de transition des mobilités. Une stratégie nationale dotée d’un budget adéquat est nécessaire : les candidats l’ont-ils bien compris ?

Parlons Vélo

 

Parlons Vélo : c’est vous qui donnez du poids au vélo

Parlons Vélo pétitionL’objectif de la campagne Parlons Vélo ! est de poser aux candidats aux élections présidentielles puis législatives la question du vélo. Pour donner du poids à cette question, votre aide est indispensable ! Aussi, la FUB vous propose de signer leur appel, qui comporte 10 revendications élaborées avec les acteurs du cycle. En signant cet appel, vous indiquez simplement que vous aimeriez que les candidats se positionnent par rapport à ces propositions pour le vélo.

Plus il y aura de soutien, plus les candidats se sentiront concernés. C’est une manière de montrer que le sujet est important, alors on compte sur vous !

 

 

 

La FUB, une association pour développer l’usage du vélo en France

FUBLa Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) est la fédération qui regroupe les associations d’usagers du vélo qui promeuvent son utilisation au quotidien. Paris en Selle adhère à la FUB et contribue ainsi à l’évolution des lois et des orientations nationales pour faciliter et développer l’usage du vélo : indemnité kilométrique vélo, prime à l’achat pour les VAE, normes de qualité des infrastructures cyclables, etc.

Ce qui est certain, c’est qu’il y a beaucoup de travail. La France n’a pas de stratégie nationale pour le vélo. Contrairement par exemple à nos voisins allemands, qui ont même un site national dédié au sujet : https://nationaler-radverkehrsplan.de/ . Un signe simple mais qui ne trompe pas : vous aurez du mal à trouver un page web du gouvernement dédiée au vélo… sauf si cela a changé !